Deux jeunes soeurs de Québec trouvées mortes en Thaïlande

Thaïlande – Phuket  – Selon un quotidien de la Thaïlande – La police enquête sur la cause du décès de deux sœurs canadiennes trouvées mortes dans leur chambre d'hôtel à l'île Phi Phi hier après-midi.

Deux jeunes soeurs de Québec trouvées mortes en Thaïlande

Une équipe médicale de Phi Phi Island Hospital sont accouru sur les lieux, mais les deux femmes auraient trouvé la mort environ 12 heures avant que leurs corps n'ont été découverts. Photo: Kritsada Mueanhawong du quotidien Thaïlandais Gazette de Phuket

Le Lt Siwa Saneha du poste de police de l'île de Phi Phi a dit à la Gazette de Phuket, «Nous avons reçu un rapport vers 21 heures hier, que les corps de deux touristes ont été trouvés dans la même chambre d'hôtel à la résidence Phi Phi Palms.

"Nous nous sommes précipités à l'hôtel avec les agents médicaux de Koh Phi Phi et une équipe de secours de l'hôpital "

Les sœurs, l'une âgée de 20 et l'autre 26 ans , arrivés à l'hôtel le mardi.

"Elles sortirent et revinrent dans leur chambre le soir même, mais sont restés dans leur chambre toute la journée le mercredi," a t-il dit.

Hier, le personnel de hôtel est devenu pour voir au bien-être des femmes.

"Une femme de chambre frappa à la porte pour nettoyer la chambre le jeudi, mais il n'y avait aucune réponse, alors la femme de ménage pensait que les femmes avaient besoin de plus de repos », a expliqué le lieutenant Siwa.

La femme de chambre revint pour nettoyer la chambre hier, mais encore une fois il n'y avait pas de réponse après avoir frapper à la porte.

Après ces tentatives répétées, la femme de chambre a obtenu la clé pour ouvrir la porte.

Le Lt Col Rat Somboon de la Police provinciale de Krabi a dit à la Gazette que les agents sur les lieux croyaient que les femmes étaient mortes environ 12 heures avant que leurs corps ont été trouvés.

La police soupçonne un empoisonnement, a t-il dit.

"Il y avait beaucoup de vomi dans la chambre, et les deux corps montraient des signes de traumatisme similaires. Ils avaient aucunes lésions sur la peau et il semblait qu'ils avaient saigné des gencives. En outre, leurs ongles et les orteils étaient bleus, " a expliqué Rat Col.

"Nous avons des experts qui vont effectuer des tests sur les échantillons de vomissures et d'urine prélevés sur la scène pour tenter de déterminer la cause du décès», a t-il ajouté.

Les corps des femmes sont maintenant conservés à l'hôpital de Krabi dans la ville de Krabi.

Les décès de ces deux femmes suivent un Américain et deux touristes norvégiens qui sont mort d'empoisonnement présumé après un séjour à "La maison d'hôtes Laleena 'île de Phi Phi en 2009.

Des tests approfondis n'ont fourni aucune preuve concluante que ces trois touristes de quoi sont morts.

Le TVA nouvelles a précisé que ces deux femmes Audrey et Noémie Bélanger sont de Pohénégamook au comté du Témiscouata au Bas-Saint-Laurent Québec. Et l'une des soeurs aurait 25 ans.

 

 

Une réflexion au sujet de « Deux jeunes soeurs de Québec trouvées mortes en Thaïlande »

  1. Mes condoléances à la famille pour les deux soeurs du bas-saint-laurent,en vacances,lors du séjours à thailande,et je rends un dernier adieu aux deux soeurs Audrey et Noémie bélanger de la part de Serge et Thérèse st-jean-sur-richelieu

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *