Une femme bannie de Facebook pendant 30 jours pour avoir prise une capture de statut facebook

Actualité – Réseau social – Facebook

Photo prise à partir d'un écran ouvert à la page suivante:«Women's rights campaigner banned from Facebook after re-posting 'death threat' made against her... as she did not have his permission»

Une femme bannie de Facebook pendant 30 jours pour avoir prise une capture de statut facebook d'une autre personne sans permission, après re-publication sur son propre Facebook.

Cette femme qui a pris une photo d'une menace faite contre elle et l'a posté sur sa page Facebook a été bannie du site de réseautage social. 
 
Militante Islandaise pour les droits des femmes, Hildur Lilliendahl Viggósdóttir a reçu une interdiction de 30 jours après avoir copié le message de menace faite à son égard ​​par un autre utilisateur de Facebook – qui a été configuré pour être visible pour le public – et l'a affiché sur son propre mur.
 
Un autre utilisateur Facebook Stefán Heidar Erlingsson a répondu de manière agressive à l'album, affichant une menace sur son statut Facebook. «Si je  rencontre Hildur, elle est probablement la seule personne au monde que je voudrais et jamais rencontrer, et ne mettrais pas les freins de ma voiture », At-il dit, selon la Magazine Grapevine Reykajavik . 
 
Mettez ceci dans vos statuts «ceux qui haïssent Hildur Lilliendahl, a t-il ajouté. 
 
Mais quand Mme Viggósdóttir fait afficher le message, elle a été interdite de Facebook, comme elle n'avait pas demandé la permission de le reproduire. 
 
Les conditions d'utilisateurs de Facebook, c'est que les utilisateurs ne peuvent pas prendre des captures des statuts et de rediffuser pour les autres utilisateurs de Facebook, sans l'autorisation écrite de l'auteur.
Source: Daily Mail 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *