Le chien, ne confond pas les mots et les formes

Actualité vidéo animaux – 

Border Collie

Le chien, ne confond pas les mots et les formes

Des études antérieures ont montré que les chiens peuvent apprendre à associer des mots avec des catégories d'objets, tels que les jouets de différentes forme.

Mais leur processus d'apprentissage est-il le même que celui de l'humain ? selon une étude publiée dans la revue Public Library of Science ONE .

Le but de cette étude n'était pas de battre un record sur les des capacités linguistiques des canis comme Rico, un border collie qui a fait la "une" des journaux et son exploit a été publié sur youtube parce qu'il était capable de rapporter à la demande 200 objets, mais plutôt comment ils comprennent la demande 
 
Dans cette nouvelle étude, Emile van der Zee et ses collègues de l'Université de Lincoln, Royaume-Uni, ont présenté Gable, un Border Collie, avec des choix semblables pour voir sur quels indices le chien se fonde-t-il pour effectuer ces généralisations ?  selon un communiqué de Lincoln rapporté par le Business Standard .
 
L'idée était d'associer un nouvel objet en forme de U à un mot inédit et, une fois cet apprentissage effectué, à voir s'il rapporterait des objets de la même forme, de la même texture, ou de la même taille quand on lui dirait de chercher dans un choix de divers objets.
 
Les résultats suggèrent que les chiens (ou du moins Gable) , ce n'est pas la forme de l'objet qui servait de critère mais la taille et, à plus long terme, la texture, contrairement à l'homme. 
 
Voici la vidéo de Gable

 

Une réflexion au sujet de « Le chien, ne confond pas les mots et les formes »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *