Deux chercheurs canadiens accusés de contrebande de dangereuses bactéries vers la Chine

Insolite – Bactéries mortelles?

A ce jour il n'existe pas de vaccin et le seul moyen d'enrayer une épidémie consiste à abattre les bêtes infectées. 

La police fédérale canadienne a accusé Klaus Nielsen et Wei Ling Yu qui sont d'anciens membres de l'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA).

Nielsen a été arrêté en octobre 2012 alors qu'il se rendait à l'aéroport d'Ottawa. Dans ses bagages, 17 fioles de bactérie Brucella, qui peut causer des infections d'organes de reproduction, d'articulations et de glandes mammaires, notamment chez les vaches….

Cette bactérie touche surtout les bovins, les cervidés et les chevaux, mais peut aussi contaminer les humains qui souffrent alors de symptômes ressemblant à ceux de la grippe.


Francetv info avec AFP pour plus de détails

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *