Phénomène ou mode – Éviter le gluten: Toute personne qui opte pour les aliments sans gluten, pourraient nuire à leur santé

Alimentation et santé –

 

Réalité ou effet de mode ou un peu des deux? 

Est-ce la faute à Gwyneth, ou Miley, ou Victoria Beckham, ou même le gâteau de mariage de Chelsea Clinton. Ou le régime Paléo ou le best-seller “Wheat Belly.” (ventre de blé) ou l'amélioration de la sensibilisation et les diagnostics, ou des régimes centrés sur les aliments transformés, ou des changements du blé lui-même.

Phénomène ou mode, ou un peu des deux
 
L'évitement au gluten est devenu un mode de vie pour des millions d'Américains. Selon une étude réalisée par le Centre de recherche coeliaque au Massachusetts deu General Hospital, près d'un Américainsur 133  souffre de la maladie cœliaque, une alergie génétique, à tous les aliments contenant du gluten, présent dans le blé et d'autres céréales, et ils doivent être évités. 

Selon les chiffres du centre, encore 18 millions de personnes, soit 6 pour cent de la population, ont une sensibilité au gluten, les symptômes peuvent aller de problèmes gastro-intestinaux à des douleurs articulaires et l'ostéoporose. Et puis il y a d'innombrables personnes qui évitent le gluten parce qu'ils pensent que c'est simplement une façon plus saine de manger, ou parce qu'ils croient que cela se traduira par la perte de poids.

Réalité

«C'est une chose réelle, pas une mode», explique Melinda Dennis, coordonnatrice de la nutrition au Centre coeliaque de Beth Israel Deaconess Medical Center. La maladie coeliaque et la sensibilité au gluten ont considérablement augmenté, et pas seulement parce que les tests se sont améliorés, dit-elle. «Les gens sont diagnostiqués en plus grand nombre et c'est de plus en plus répandue."

Il y a un certain nombre d'explications possibles à cette augmentation. Une théorie soutient que le blé que nous mangeons aujourd'hui est différent d'antan dit elle , «Il y a maintenant une controverse sur la façon dont le blé a changé ou pas changé. La controverse est: A t-il vraiment changé? Mais ce que nous pouvons dire, c'est que nous en mangeons plus qu'il y a plus de 100 ans ou même il y a 50 ans ».

En outre, le gluten est caché dans un certain nombre de condiments et aliments préparés, de sorte que les acheteurs sans gluten sont devenus de fervents lecteurs d'étiquettes.

Maladie et régime

Dennis elle-même a été diagnostiqué avec la maladie coeliaque il y a 20 ans. Pourtant, elle reconnaît que certaines personnes évitent gluten inutilement, et qu'ils pourraient se mettent en danger eux-mêmes . 

Toute personne qui opte pour un régime sans gluten, dit-elle, devrait demander l'avis d'une nutritionniste, de peur qu'ils en arrivent à des carences en nutriments et en fibres qui pourraient nuire à leur santé.  
 
Article de Jane Dornbusch du Boston Globe traduit en français par Marsam avec l'aide de l'outil de traduction Google 
 
Plus de détails au Boston Globe (traduit en français)

Une réflexion au sujet de « Phénomène ou mode – Éviter le gluten: Toute personne qui opte pour les aliments sans gluten, pourraient nuire à leur santé »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *