Menace d’une fusillade dans une école de Leiden, plus de 20 écoles fermées

 Actualité/ Monde – Blague morbide

«Je vais tirer mon professeur et autant d'étudiants que je peux.» disait la menace

20 écoles néerlandaise sont fermées après que quelqu'un a fait des menaces sur internet de procéder à une fusillade

 «Je vais tirer mon professeur et autant d'étudiants que je peux.» disait la menace

La police néerlandaise a annoncé lundi matin que quelque 22 écoles secondaires – couvrant le groupe des 12 à 16 ans ont été fermés pour la journée.

Le maire de la ville a déclaré que c'est peut-être «une blague morbide» mais nous ne voulons pas prendre de risque". 

La police néerlandaise a arrêté un suspect maintenant.

Le suspect est un ancien élève de l'Ecole britannique, qui dispose d'un site à Voorschoten.

L'école a déclaré que le suspect a quitté son école secondaire en Octobre 2011 à la suite d'un comportement inapproprié, selon ce que rapporte les news de  BBC.

La British School aux Pays-Bas a quatre écoles basées dans et autour de La Haye. Le site de l'école supérieur est basé à Voorschoten, près de Leyde.

Plus tôt le maire Henri Lenferink de Leiden a déclaré que la décision de fermer les écoles avait été prise parce que la police n'avait pas été en mesure d'établir immédiatement les auteurs de la menace.

"Il pourrait juste être une blague morbide mais nous ne voulons pas prendre de risque", a t-il déclaré aux chaîne de télévision néerlandaise.

Mais certains s'interrogeaient sur la décision de la police de fermer les écoles, qui a affecté des milliers d'étudiants.

«Chaque idiot qui publie une menace sur l'Internet peut paralyser la moitié de la société», a déclaré Ton Duif, le président de l'association des enseignants.
 
 
 
Devrions-nous traiter sérieusement les menaces anonymes en ligne interroge le site BBC news?
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *