La restauration rapide vise les médias sociaux pour cibler les jeunes consommateurs

Les enfants voient moins de publicités pour la restauration rapide à la télévision, mais cela ne veut pas dire qu'ils ne sont pas visés en tant que consommateurs par d'autres moyens rapporte Alexandra Sifferin du Times.

Une nouvelle étude de Yale Rudd Center for Food Policy & Obesity dit que les restaurants fast-food ciblent toujours les jeunes enfants dans les campagnes publicitaires.

Le rapport, intitulé "Fast Food Facts 2013». Les chercheurs ont étudié 18 des plus grandes chaînes de restauration rapide aux États-Unis ont fait des changements dans la qualité nutritionnelle des aliments qu'ils servent, ainsi que leurs campagnes de marketing pour les enfants et les adolescents à la télévision et en ligne.

Depuis 2010, les enfants âgés de 6 à 11 ans ont vu 10% de moins de publicités télévisées pour les fast-foods, et plusieurs de ces annonces figurent avec des repas plus sains, tels que les collations de fruits et de salades.

Mais la tendance positive cachait aussi quelques nouvelles moins encourageantes. Tandis que les plus jeunes enfants voyaient moins de publicités télévisées, les enfants plus âgés et les adolescents voyaient encore environ trois à cinq publicités de fast-food à la télévision tous les jours et les médias sociaux ont également fait un bond. 

Malgré que les enfants ont vu plus de publicités pour des aliments sains et rapides, ceux-ci ne représentaient que le quart des annonces de fast-food vus par ces enfants, et seulement 1% des repas de vos enfants à ces chaînes sont réunis avec des normes nutritionnelles pour une bonne santé.

Par ailleurs 

Trouvez-vous qu'il y a encore trop de publicité de restauration rapide visant les enfants et les adolescents canadiens?

Source: Times

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *