Le chef de l’État islamique pourrait être blessé

Le chef de l'État islamique pourrait être blessé
        
Le journal britannique The Guardian a publié un article mardi qui assure que le chef de l'organisation de l'Etat islamique (AE), Abou Bakr al-Baghdadi, avait été blessé dans un bombardement le 18 Mars par la coalition internationale

La mort éventuelle de Al-Baghdadi serait une autre réalisation d'Obama car, durant sa première administration Oussama Ben Laden a été tué au Pakistan par l'armée américaine. La mort de soi-disant «Oussama Ben Laden» a marqué un point où de l'intervention militaire qui a commencé en Irak et la Syrie, mais ce n'est pas une victoire dans cette« guerre au terrorisme » sans fin. 

D'après le journal The Guardian, (vidéo) le djihadiste ne serait plus capable d’assurer au quotidien la direction du groupe djihadiste. Cette direction serait ainsi assurée notamment par des militaires et des conseillers du groupe Etat islamique rapporte le 20 minuteset selon le ElEspectador

Désolé pour la traduction automatique
Sorry for the automatic translation

ElEspectador traduit en français  English

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *