Salman Khan, superstar du cinéma de Bollywood, considéré comme le Brad Pitt indien, condamné à cinq ans de prison

A VOIR SUR VIDEO (lien sur le time de l'Inde)

Salman Khan, superstar du cinéma de Bollywood, considéré comme le Brad Pitt indien, condamné à cinq ans de prison

.La star de Bollywood Salman Khan risquait 10 ans de prison selon le Parisien (Français)

MUMBAI: Un tribunal a trouvé l'acteur Salman Khan, 49 ans, coupable d'homicide et l'a condamné à cinq ans de prison dans une affaire datant de 2002, dans lequel sa voiture a percuté une boulangerie à Bandra, tuant un sans-abri et en blessant quatre autres lors qu'il conduisait sous l'influence de l'alcool. Selon The Times Indian décrit comment Salman Khan a réagi lors de l'annonce du verdict de la cour: 

1 . Salman avait une expression stoïque au banc des accusés, il avait l'air pensif, et nerveux et a été vu s' essuyant le visage à plusieurs reprises.

2 . La seule fois où il a réagi était quand son avocat a parlé de ses problèmes de santé et sa sœur a commencé à pleurer. Il fit signe à sa sœur d'arrêter de pleurer. En attendant la sentence, sa sœur courut à lui et l'embrassa.
 
Lire plus sur The Times of India (Anglais)

 

TO SEE VIDEO (link on the time of India)

Salman Khan, superstar of Bollywood cinema, seen as the Indian Brad Pitt, sentenced to five years in prison.

The star of Bollywood Salman Khan was 10 years in prison according to the Parisien

MUMBAI: A court has found the actor Salman Khan, 49 years, convicted of manslaughter and sentenced him to five years in prison in a case dating from 2002, in which his car struck a bakery in Bandra, killing a homeless man and injuring four others that he was driving under the influence of alcohol. According to The Times describes how Indian Salman Khan reacted with the announcement of the verdict of the Court:

1. Salman had a stoic expression to the dock, he looked pensive and nervous and was seen wiping the face several times.

2. The only time where there reacted was when his lawyer talked about his health problems and his sister began to cry. He motioned to her sister to stop crying. While awaiting sentencing, his sister ran to him and kissed him.

Read more on The Times of India (English)

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *