«Le lait contient-il plein d'antibiotiques et d'hormones administrées aux vaches?»

Transformation: De la vache à la pinte de lait

Image pixabay
Image pixabay

Transformation: De la vache à la pinte de lait

«Le lait contient-il plein d’antibiotiques et d’hormones administrées aux vaches.»

L’Union européenne (UE) limite l’administration des hormones aux animaux, dont la viande ou les produits sont destinés à l’alimentation humaine, à certains traitements thérapeutiques et zootechniques. Toute autre administration, comme pour la promotion de croissance, est interdite. Par ailleurs, la détention d’hormones est strictement contrôlée selon le site de Synthèses de la législation de l’UE.

Et au Canada l’usage d’hormones de croissance artificielles (STbr) est interdit. Des mesures sont prises afin de prévenir la présence d’antibiotiques dans l’approvisionnement laitier canadien.

Il existe aussi le programme de surveillance de la qualité du lait et du bien-être animal a été élaboré à l’intention de l’industrie laitière explique sur le Savoir laitier destiné aux professionnels de la santé.

Miguel Angel Luruena, docteur en sciences et technologie alimentaire et auteur du blog Gominolas Petroleum , explique que celui-ci ne peut être utilisé dans des situations spécifiques, à des fins thérapeutiques. «Avant d’être mis sur le marché» , il est nécessaire d’observer un temps d’attente et un processus de transformation de sorte que ces substances, ne se retrouvent présentes dans le lait (ou de la viande) dans des quantités qui peuvent représenter un risque pour la santé.

L’Autorité européenne de sécurité des aliments (EFSA) publie chaque année un rapport dans lequel les résultats de la surveillance effectués régulièrement sur ​​la nourriture. Dans la dernière année , seulement 0,09% du lait analysé a présenté un certain nombre antibiotiques supérieures aux limites fixées par la législation.

Pour en apprendre plus sur  la transformation: De la vache à la pinte de lait allez sur Gominolas Petroleum

J’ai aimé le blogue (Gominolas Petroleum) la traduction en français se lit assez bien pour comprendre le primordial des messages, et des messages il y en a énormément.

Go! et Bonne lecture




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *