Source wiki image

Débat sur les vaccins pour ou contre

Débat sur les vaccins commenté par un vulgarisateur des problèmes relatifs à la biotechnologie alimentaire.

image réutilisation et modification autorisée
image réutilisation et modification autorisée

Beaucoup arguent du fait qu’ils n’ont pas vacciné leurs enfants et qu’ils n’ont jamais été malades. Ils oublient qu’un enfant non vacciné peut survivre parce qu’il y a un phénomène appelé l’effet « troupeau », ce qui implique que le fait que la majorité de la population est vaccinée, ce qui fait de mur de soutènement contre la maladie selon Professeur J. M. Mulet titulaire de la biotechnologie.

Le problème est lorsque plusieurs de ces enfants non vaccinés se rassemblent à la même école, qui est une bombe à retardement. Par exemple, au début de 2011, école alternative de l’Etat de Virginie a subi une épidémie de coqueluche puisque les parents étaient tellement naturels qu’ils n’avaient pas vaccinés de leurs enfants.

À Grenade, en 2010, il y avait une épidémie de rougeole et heureusement, le juge a forcé à vacciner les enfants, malgré l’approche de leurs parents, afin d’éviter plus de maux.

En février, nous avons eu une épidémie de rougeole à Disneyland.

Et aujourd’hui, nous nous sommes réveillés avec la nouvelle qu’un enfant dans Olot une ville de Catalogne en Espagne se trouve dans un état critique,  par contre la diphtérie, est une maladie disparue depuis 30 ans mais réapparu par l’inconscience des parents de ne pas l’avoir fait vacciner.

Ici vous pouvez visiter la Catalogne

À ce point il ne faut pas oublier le rôle des vaccins et les maladies que nous avons réussi à éradiquer semble ridicule. Heureusement nous ne voyons plus d’enfants atteints de la variole ou des boiteux par la polio, mais nos parents et grands-parents, si vous vous souvenez il y en avaient plusieurs.

Mr Mulet a écrit sur son blogue (traduit en français texte complet) aussi, que la station de W Radio de la Colombie a diffusé un débat sur ce sujet avec Miguel Jara (bio traduit en français) écrivain et journaliste pigiste espagnol, indépendant de Madrid et spécialise dans la recherche de sujets liés à la santé et l’écologie..voir sa page d’accueil en espagnol

Sur sa page en espagnol J.M Mulet publie aussi une « lettre aux parents qui ont décidé de ne pas vacciner leurs enfants » que produits naturels avaient déjà diffusées, en 2011″:

««« suite sur le blogue du Professeur J. M. Mulet (français) titulaire de la biotechnologie (domaine de la biochimie et biologie moléculaire) à l’Université Polytechnique de Valencia

Pour plus d’informations en anglais texte complet



Pour le plaisir allons au Bar La Casilla à Carretera d’Olot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *