C’était la soixante neuvième parade pour l’indépendance du Mexique à l’est de Los Angeles

Peut-être  ceci pourrait vous intéressé

Des milliers de mexicains se sont joints l’édition de de la soixante neuvième parade pour l’indépendance du Mexique à l’est de Los Angeles, un événement qui sert de préambule à la traditionnelle « Grito de Dolores » et qui se tiendra le matin du 16 septembre. parade-independance-Mexique-Los_Angeles (2)

Plus de deux heures de défilé, l’emblématique Calle Cesar Chavez est devenue une marée de danseurs, de musiciens et de clowns qui ont défilé un mile et demi de long,  et dont la tournée était dirigée par la nouvelle signature dans  l’équipe de football mexicaine au Galaxy de Los Angeles , Giovanni Dos Santos qui évolue actuellement au poste d’attaquant .
« Je vis à Los Angeles depuis quatorze ans et cette année je suis venu voir la parade de  a dit Giovanni Dos Santos. Il est difficile de la voir dans d’autres endroits et c’est  très excitant », a déclaré Daniel Zulayka, originaire de la ville de Mexico et qui était accompagné de son jeune fils. 

Leticia Martínez, organisateur d’un groupe de danse folklorique qui mêle la danse espagnole avec des vêtements traditionnels autochtones, a avoué est fier de participer à la parade, qui manifestait la richesse de la fusion ibérique et mexicaine. « Cette année il y a peu pour célébrer avec tant de morts et un président qui n’a pas réussi à apporter des changements significatifs au Mexique », a déclaré Arturo Vilchis, un mexicain qui a été trente ans basés à Los Angeles, mais toujours en a profité pour rejoindre l’arrêt d’autre part.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *