Un réfugié Syrien avec son bébé dans ses bras photographié dans l’eau sur l’île grecque de Lesbos

Un réfugié Syrien avec son bébé dans ses bras photographié dans l’eau sur l’île grecque de Lesbos  (galerie de photos)

La République tchèque s’est engagée dans les deux prochaines années à accepter 400 personnes, provenant des camps de réfugiés à l’extérieur de l’Union européenne et dont 100 à la fin de cette année.

nexus-refugie-syrien-avec-BB-dans_l_eau
Voir la photo plus grande

Mais maintenant il semble que ce terme peut en raison de l’étirement. L’UE doit déplacer des camps de Jordan, du Liban et la Turquie et environ 22 000 personnes. Ces réfugiés peuvent choisir s’ils veulent rester dans le camp, ou d’attendre, si l’asile n’offrira pas un meilleur pays.

Lire + Suite dans votre langue ou en tchèque

Mots clés: Migrants, Tchèque, Syriens, Turquie, asile, réfugiés



bsp;

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *