Archives par mot-clé : cigarettes

Est-ce que le tabagisme endommage la peau?

Est-ce que le tabagisme endommage la peau?

IMG_0053
Does smoking damages the skin? ¿El fumar daña la piel? Fa danni fumatori la pelle?——————–santé, cigarettes, fumée, cancer de la peau, health, cigarettes, smoke, skin cancer, la salute, le sigarette, il cancro fumo, pelle, salud, cigarrillos, cáncer de humo, piel,

Fumer nuit presque tous les organes dans le corps. Alors que la plupart des gens sont familiers avec à ce sujet par les  associations surle cancer du poumon, les AVC et les maladies du coeur.

Mais souvent, ils oublient qu’elle a aussi des effets profonds sur le plus grand organe du corps qu’est la peau.

Lire la suite » Continuer la lecture de Est-ce que le tabagisme endommage la peau?

Fumer causerait plus rapidement un déclin mental chez l’homme que chez la femme

Le déclin des fonctions cognitives avec l'âge et le tabac – 

Fumer causerait plus rapidement un déclin mental chez l'homme que chez la femmeEn bref – Fumer longtemps en vieillissant aurait un impact sur les fonctions cognitives, le langage, la concentration et le raisonnement, selon une étude publiée dans un magazine américain.

«Pour leur mémoire, leur langage, et leurs capacités exécutives, l'étude justifierait pleinement l'arrêt total du tabac, même à un âge avancé», expliquait Jean-Christophe Bier, chef de clinique adjoint en neurologie à l'Hôpital Erasme à Bruxelles.

Plus d'hommes que de femmes

Hommes et femmes ne seraient d'ailleurs pas égaux devant le déclin des fonctions cognitives avec l'âge et le tabac. Ces messieurs subiraient un déclin plus rapide. C'est la conclusion d'une étude britannique.

Un fait surprenant

Les hommes qui ont arrêté de fumer dans les dix ans qui ont précédé les premiers tests couraient toujours un risque plus élevé de déclin mental. Selon le journal télévisé de 19h avec Nadia Bouria à RTL. (Lire tous les détails)

Vidéo exportable RTL: La cigarette serait nocive pour le bon fonctionnement du cerveau

 

Des propriétaires de dépanneurs chinois, tannés d’être piégés par une inspectrice du ministère de la Santé

Vente de cigarettes aux mineurs –

Des propriétaires de dépanneurs chinois, tannés d'être piégés par une inspectrice du ministère de la SantéTannés d'être piégés par une inspectrice du ministère de la Santé, des propriétaires de dépanneurs chinois ont décidé d'afficher son portrait. Une propriétaire est même allée jusqu'à diffuser sa photo sur Internet.

Selon les propriétaires, la mineure qui se fait passer pour une cliente a l'air beaucoup plus vieille que son âge. En ayant marre de cette situation qui nuit à son commerce, une propriétaire a mis en ligne des photos de l'inspectrice sur le site www.depqc.com.

Ce site est dédié aux propriétaires de dépanneurs chinois qui veulent se familiariser avec les lois qui régissent cette industrie, au Québec rapporte le Journal de Montréal.

«C'est une injustice. Ce sont des mineurs, mais ils ont l'air d'avoir plus de 25 ans. C'est malhonnête de la part du gouvernement», déplore Jenny, propriétaire d'un dépanneur à Longueuil.

«Nous avons besoin de garder nos emplois pour survivre et nous faisons réellement de notre mieux pour demander une pièce d'identité à tous ceux qui paraissent mineurs», promet-elle.

«Ce ne sont pas des façons de faire que nous trouvons très honnêtes. La grande majorité des dépanneurs respectent les lois. Quelques fautes peuvent être commises, mais ce n'est pas du tout volontaire», explique-t-il. Lire l'intégral du Journal de Montréal

Le tabac diminue l’espérance de vie, à quelques exceptions près

Photo – Image Insolite

Le tabac diminue l'espérance de vie, à quelques exceptions prèsD'après cette photo, il semble y avoir quelques exceptions à la règle

Il y a quatre ans cette dame a fêté son 100ème anniversaire de naissance en allumant sa 170 000 ème cigarette sur une bougie de son gâteau d'anniversaire.

Winnie Langley a commencé à fumer quelques jours seulement après la Première Guerre mondiale a éclaté en Juin 1914 quand elle avait juste sept ans – s'en est tenu  à seulement cinq par jour depuis.

Elle n'a pas l'intention d'arrêter de fumer, même après la loi sur l'interdiction sur le tabac dans les endroits publics à l'échelle nationale qui contraint les gens à fumer à l'extérieur.

S'exprimant lors de sa 100e fête d'anniversaire Winnie dit: «J'ai fumé depuis l'école maternelle et je n'ai jamais pensé à arrêter. Rapportait le Daily Mail à l'époque

Source de la photo funny pics?

Des études révèlent une seule cigarette réduit d’environ 10 minutes la vie d’une personne.

Sur environ 1 000 Canadiens âgés de 20 ans qui continuent de fumer, on estime qu’environ la moitié mourront des causes du tabagisme.

250 d’entre eux mourront avant d’avoir atteint 70 ans.Selon leCentre de toxicomanie et de santé mentale.

Le tabac diminue l'espérance de vie : un fumeur de 25 ans voit son espérance de vie diminuer de six ans s'il fume un paquet par jour, et de plus de huit ans s'il fume deux paquets par jour.

Chaque cigarette représente une réduction de vie équivalente au temps passé pour la fumer (six minutes), ce qui représente deux heures par jour pour une consommation quotidienne d'un paquet selon Doctissimo .

Première fermeture d’un magasin de tabac illégal, tenu par des autochtones

PIPESTONE, Manitoba  –

La boutique vendait des produits du tabac fournis par des distributeurs mohawks du Québec

Première fermeture d'un magasin de tabac illégal, tenu par des autochtonesLe gouvernement du Manitoba a fermé un premier magasin de tabac illégal, tenu par des autochtones, qui défiait les lois provinciales régissant la vente de ces produits.

Selon le ministère des Finances, environ 90 000 cigarettes de contrebande ont été saisies à la boutique Dakota Chundee, située près de la ville de Pipestone dans le sud-ouest de la province.

Les cigarettes portent le sceau du gouvernement fédéral, mais pas celui autorisant leur vente au Manitoba.

L'enquête est en cours et des accusations pourraient être portées.

La boutique vendait des produits du tabac fournis par des distributeurs mohawks du Québec. Un carton y coûtait 40 $, soit beaucoup moins que le prix régulier de 98 $.rapporté par le Journal Métro

La Première nation Dakota a déclaré: …. pour lire l'article complet du Journal Métro «Le Manitoba ferme un magasin de tabac autochtone»

Le gouvernement américain veut réglementer les cigarettes électroniques comme le tabac

Les cigarettes électroniques prennent de l'ampleur –

Le gouvernement américain veut réglementer les cigarettes électroniques comme le tabacEtats-Unis, Chicago – Le gouvernement américain a annoncé lundi son intention de réglementer les cigarettes électroniques que les produits du tabac.

L'annonce de la US Food and Drug Administration (FDA) a été faite après que la Cour d'appel du Circuit DC a rendu une décision qui a déclaré que les cigarettes électroniques ne sont pas des médicaments ou dispositifs, sauf s'ils sont commercialisés à des fins thérapeutiques.

En 2009, la FDA a donné le pouvoir de réglementer les produits du tabac qui ne sont pas des médicaments ou dispositifs.

Les cigarettes électroniques, commercialisées sous des noms tels que Njoy, imitent l'acte de fumer et contient de la nicotine, mais n'émettent pas le même type d'odeur ou de cendre.

En Décembre, trois juges de la cour d'appel a statué que la FDA pourrait réglementer les produits comme les produits du tabac et non comme des médicaments. Ils ont également dit que la FDA ne pourrait pas bloquer l'importation de ces produits, donnant à Sottera la capacité de commencer à importer ses produits Njoy.

La FDA a indiqué dans un avis affiché sur son site web qu'elle travaille sur une stratégie visant à réglementer les produits comme les cigarettes électroniques, qui ne sont pas soumis aux exigences de l'examen pré-commercialisation, comme les produits du tabac.

Le Campaign for Tobacco-Free Kids, a déclaré lundi qu'il était déçu que le gouvernement des États-Unis ne ferait pas appel du jugement du tribunal d'appel fédérale. Ce groupe a déclaré que le jugement a ouvert une brèche qui permet aux fabricants de nicotine pour ajouter des produits, en contournant les règlements qui s'appliquent traditionnellement aux médicaments de renoncement au tabac et autres produits non-tabac qui comprennent à la nicotine, rapporte le Straits Times avec REUTERS

Un succès à la vente en Europe

Selon La Tribune de Genève, la cigarette électronique devient un phénomène, les grandes chaînes de comme Sun Store à l’aéroport ou aux Cygnes indiquent en vendre une vingtaine par mois depuis novembre.

Dans les plus petites pharmacies, comme celle des Colombières à Versoix, les ventes avoisinent la quinzaine par mois. «C’est un produit qui suscite beaucoup d’intérêt, c’est un vrai phénomène!» soutient Jean-François Etter, spécialiste du tabagisme à l’Institut de médecine sociale et préventive de l’Université de Genève. Tribune de Genève 
Source image: wikipédia