Archives par mot-clé : école

Berlin prévoit d’installer 650 bornes Wi-Fi: Une école dans l’ouest de Berlin s’oppose

Berlin prévoit d’installer 650 borne Wi-Fi: Une école dans l’ouest de Berlin s’oppose

IMG_9780
Une borne Wi-Fi, ou un point Wi-Fi, ou un hotspot, est un matériel qui donne accès à un réseau sans fil Wi-Fi permettant aux utilisateurs de terminaux mobiles …wikipédia

Le Sénat de Berlin prévoit d’installer 650 hotspots Wi-Fi à travers la capitale pour fournir un accès gratuit aux Berlinois dans toute la ville, rapporte BZ selon The Local.de .
Traduction automatique

Une école dans l’ouest de Berlin s’est opposé à la ville qui veut donner accès Wi-Fi sur leur toit, parce qu’ils ont peur que les élèves  l’utilisent pour regarder des sites réservés aux adultes sur leurs smartphones.

« La suggestion était sur la table que l’un des points d’accès Wi-fi être mis sur le bâtiment », a déclaré Dagmar König, un politicien local, se référant à une proposition visant à mettre un d’un émetteur sur l’école Paula-Fürst à Charlottenburg.

« Mais les autorités scolaires craignaient que les enfants mineurs profiteraient de l’accès Internet non contrôlé pour surfer sur des sites pour adultes sur leurs téléphones intelligents. »

Le hotspot proposé sur l’école Paula-Fürst aurait été un maillon de ce réseau.

Mais les autorités scolaires ont affirmé qu’il aurait contrevenu à leur responsabilité de protéger les enfants.

Les enseignants auraient dû collecter les ….. + ici

Ouverts au cellulaire à l’école – Open to the cell at the school

J_ai_aime_cet_article_du-JDM

J’ai aimé cet article du Journal de Montréal / I like this article Journal of Montreal

Ouverts au cellulaire à l’école – Open to the cell at the school (page de la photo)

IMG_9376

Ouverts au cellulaire à l’école

Des directeurs d’école sont favorables à l’utilisation du cellulaire en classe à des fins pédagogiques

Open to the cell at the school

School principals are favourable to the use of the cell phone in the classroom for educational purposes

Source:Journal de Montreal en français

Canon, Power Shot A560
Canon, Power Shot A560

ou dans une autre langue


Hausse du nombre de plaintes: 10 % des élèves Abitibiens subissent de l’intimidation à l’école

Actualité / Région / Intimidation –

Mais l’intimidation toucherait davantage les étudiants du secondaire (18 %) ainsi que les élèves en adaptation scolaire, au primaire (12 %), que la moyenne des élèves de la CSLA (10 %), selon le sondage qu’elle a réalisé sur le phénomène. 

Hausse du nombre de plaintes

La CSLA a enregistré une augmentation de plus de 300 % du nombre de rapports d’événements violents entre 2009-2010 et 2011-2012, toujours selon les chiffres contenus dans son Rapport annuel 2011-2012,  celui-ci passant de 62 à 200, rapporte le quotidien La frontière .

Quelle que soit ta situation, peu importe l’heure, Tel-Jeunes est là pour toi. Pour parler à un intervenant, appelle au 1 800 263-2266.
 
 
Autre plainte dans la région du Quotidien La Frontière :

La route la plus spectaculaire et dangereuse pour se rendre à l’école ?

Monde /Insolite – Guizhou, en Chine

*10 photos impressionnantes à voir –

Des enfants chinois prennent près d'une heure de route à pied pour aller à l'école. 
 
Le voyage d'une heure pour aller à Banpo Elementary School, située à flanc de montagne dans Bijie, province de Guizhou, a des vues spectaculaires, des cols et tunnels, des collines traîtres taillées dans la roche.
 
Les jeunes du village voisin de Genguan sont accompagnés de directeur Xu Liangfan comme ils montent le sentier étroit et sinueux taillée dans la montagne. Ce «chemin» a effectivement été créé il y a 40 ans comme un fossé d'irrigation.
 
Il y a une autre route plus sûre mais en prenant ce moyen, les enfants prennent plus de deux heures pour aller à l'école qui compte 49 élèves.
 
C'est pour cette raison qu'ils optent pour le petit sentier, qui prend un peu moins d'une heure.
 
Incroyablement une fois que les élèves sont finalement arriver en classe, ils sont tenus de participer à un exercice de routine supplémentaire avant de commencer les leçons.
 
Voir toutes les photos au Daily Mail 

Des gilets pare-balles pour les enfants scolarisés aux États-Unis

Vidéo Actualité / Monde/US – 

Une entreprise de la Colombie, qui fait gilets pare-balles est en train de créer gilets pare-balles pour les enfants.

La société affirme qu'elle répond à un regain d'intérêt des États-Unis, suite à l'attaque d'une école primaire en Décembre.

Vingt enfants et six adultes ont été tués par un tireur à l'école de Sandy Hook, dans le Connecticut.

 

Voyez la vidéo reportage de John McManus sur BBC News.

 

Ryan Lanza tue plus d’une vintgtaine de personnes dans une école du Connecticut

Actualité – Vidéo Fusillade à l'école primaire Sandy Hook 

Jusqu'à 27 personnes, dont 18 enfants, peut-être ont été tués vendredi lors qu'un tireur a ouvert le feu dans une école primaire de Newtown, Connecticut, selon ce que rapporte CBS Nouvelles, citant des responsables anonymes. La police a dit qu'il y avait «plusieurs morts.


Un agent de police a dit que Ryan Lanza est âgé de 24 ans ,et que son jeune frère est détenu pour être interrogé en tant que second tireur. Le représentant de la loi, dit la mère des garçons, Nancy Lanza, était employé à l'école du Connecticut en tant que professeur.

Cela semble être l'un des pires fusillades de l'histoire de l'américaine. Elle intervient après une série de saccages de aux Etats-Unis cette année, qui ont tué plusieurs victimes.

Le tireur présumé, le père d'un étudiant là-bas, a également été tué, selon CBS Nouvelles. Le psychologue principal et l'école étaient parmi les morts, CNN.

Il y avait des rapports non confirmés d'un second tireur après que des témoins ont déclaré avoir entendu des dizaines de coups de feu.

Sandy Hook une école primaire qui enseigne aux enfants de la maternelle à la quatrième année – d'environ 5 à 10 ans. ceci est une traduction google du Globe and Mail


 
Voir la vidéo de Barack Obama avec traduction en français
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Voir la vidéo en Anglais

Des milliers élèves nippons doivent prendre leur sieste sur leur bureau

Actualité Insolite – Monde Chine

Un journaliste s'est penché sur la question d'une mauvaise posture pour les enfants qu'on impose à l'école et a rencontré un professeur.

Des milliers d'étudiants d'une école primaire à  Xi'an, la capitale du Shaanxi dans l'ouest de la Chine, se recroquevillent sur ​​leur bureau est parfois risque de tomber.

Les enseignants de l'école primaire Goaxin expliquent que leurs bâtiments sont trop petits pour avoir des dortoirs, et la plupart de leurs élèves vivent trop loin pour rentrer à la maison pour le déjeuner.

Au lieu de cela ils prennent leur sieste traditionnelle sur le dessus de leur bureau pour se mettre en forme pour un après-midi d'étude.

"Ils n'ont pas de temps de rentrer à la maison et pas de place pour avoir des lits, ainsi ils utilisent leurs bureaux.

"Ils sont parfaitement à l'aise et il n'y a aucune chance qu'aucun d'entre eux arrive en retard en classe ", a déclaré un porte-parole scolaire.

Beaucoup de parents d'élèves sont des parents qui travaillent, et la majorité des enfants ne vont pas dîner à la maison et font une sieste dans la salle de classe, cela facilite sans aucun doute les parents des enfants mais il y a sans doute un certain degré de risque à une mauvaise posture rapporte le quotidien chinois Banzhu et rapporté en anglais l'Austrian Times

 

Six enfants meurent dans l’effondrement du toit d’une école en Inde

Six enfants ont été tués lorsque le toit de leur école s'est effondrée dans un village du nord de l'Inde, vendredi.

Six enfants meurent dans l'effondrement du toit d'une école en IndeLes victimes de l'accident, étaient dans une école privée dans un quartier appauvri de Bijnor dans l'état indien de l'Uttar Pradesh, ils étaient âgés d'environ 10 ans, a indiqué la police.

«Il y avait 27 élèves de l'école et six d'entre eux ont été retrouvés morts dans les décombres," déclaré le chef de la police Bijnor Nitin Tiwary  à l'AFP.

Les sauveteurs ont libérés les autres élèves, qui souffrent des coupures et des ecchymoses lorsque le toit a tombé.

L'école se trouve à 350 kilomètres de la capitale de l'Etat Lucknow. Source: NDTV News.com

 

Définition d’une école et défintion et du mot ECOLES au pluriel… pas la même du tout

Les nouvelles Écoles c'est ? – l'intimidation

Définition d'une école et défintion et du mot ECOLES au pluriel... pas la même du toutSelon wikipédia la définition d'une école c'est un établissement où l'on accueille des individus appelés « écoliers » afin que des professeurs leur donnent un enseignement de façon collective.

Le mot école vient du latin schola, signifiant

« loisir consacré à l'étude »

Mais la définition du mot  E.C.O.L.E.S  au pluriel n'est pas du tout la même

Cette nouvelle définition qui court partout sur le web depuis quelque temps ne serait plus « loisir consacré à l'étude » mais celle-ci : Endroit Cruel Où Les Eleves Souffrent …

Avec toute l'intimidation qui se passe aujourd'hui dans les écoles…

Laissons l'humour de coté mais la réalité est tout de même…

Mais la nouvelle définition ne serait-elle pas appropriée?

On a beaucoup parlé d'intimidation, de cyberintimidation et de violence dans les écoles au cours des derniers mois. Une des réalités dont on a peu traité est que, sur le terrain, les profs craignent souvent d'intervenir dans de telles situations, et ce, pour plusieurs raisons rapportait un article du quotidien Le Soleil en avril 2011.

La Presse du 2 décembre 2011 rapportait que : Pendant que Québec réfléchit à la façon de bonifier son plan d'action pour contrer la violence dans les écoles, plusieurs critiquent le manque d'intervenants qualifiés pour faire face aux problèmes d'intimidation.

Les psychologues, les psychoéducateurs et les autres professionnels qualifiés ne sont pas assez nombreux dans les écoles.

Budget insuffisant

Chaque établissement devait mettre en place un protocole d'intervention et identifier une personne-ressource.

Environ 80% des écoles ont adhéré au plan à ce jour et identifié un intervenant au sein de leur établissement, indique l'attaché de presse de la ministre, Dave Leclerc.

Dans l'émission reportage de J.E de la semaine dernière on rapportait que 80% des professeurs n'intervenaient guère auprès des enfants qui se plaignent de violence ou d'intimidation.

Il est grand temps que ça change… car la situation est grave

Vous pouvez traduire l'article dans votre langue directement sur la page par le service Google traduction

You can translate the page into your language directly on the page by Google Translation