Archives par mot-clé : pomme de terre

Frites cuites au four

Je préfère les frites maison cuites au four

Frites cuites au four

Frites cuites au four

 Ingrédients :

 • Nombre pommes de terre désiré

 • Nombre de patates douces désirées

 • Romarin (peut-être omis)

 • Sel (peut-être omis)

 • 2 c. à table d’huile d’arachide

 Préparation :

 1. Laver et couper les pommes de terre et les patates douces (on peut y laisser un peu de pelure si désiré). Badigeonner d'huile un plat de vitre pour le four ou une grande tôle à biscuit en mélanger le reste des ingrédients.

 2. Cuire à 375°F (175°C) pendant 40 minutes. Après une quinzaine de minutes brasser les légumes avec une spatule et répéter à quelques reprises.

Autre suggestion

Remplacer le romarin et le sel par des fines herbes ou le mélange de table Mr.Dash (sans sel)

 

La pomme de terre, ce légume mal apprécié

La pomme de terre, ce légume mal appréciéLa patate cette mal-aimée … pourtant elle a une valeur nutritive intéressante

Certains légumes que nous consommons tous les jours et auxquels nous accordons relativement peu d'importance présentent souvent une valeur nutritive intéressante. C'est le cas de la pomme de terre.

Bien sûr, nous consommons tous plus ou moins régulièrement des pommes de terre. Sur le plan gustatif, nous les apprécions. Bien des mets ne seraient pas complets sans pommes de terre. Mais savons-nous apprécier vraiment ce tubercule et surtout l'apprêtons-nous de façon à tirer pleinement profit de sa valeur nutritive?

La pomme de terre est riche en amidon

Elle constitue donc une bonne source énergétique puisque l'amidon qu'elle renferme se situe  parmi les  amidons les plus digestibles. Sur ce plan, la pomme de terre convient à tous et peut être consommée par tous ceux dont le système digestif est fragile.

Un aliment qui se conserve bien

Contrairement à plusieurs autres légumes, la pomme de terre se conserve très bien. Elle ne perd pas sa valeur nutritive au cours du remisage. Lorsqu'elle est placée dans un endroit sec,frais et à abri de la lumière, elle se garde longtemps. L'amidon qu'elle renferme se transforme lentement en sucres plus simples. C'est un avantage qui la rend encore plus facilement digestible.

Sa valeur nutritive

Outre sa richesse en amidon, la pomme de terre renferme protéines assez complètes, beaucoup de sels minéraux et d'importantes vitamines. Parmi celles-ci, mentionnons la carotène ou pro-vitamine A, la thiamine, la riboflavine, la niacine, la pyrioxine, la vitamine C et quelques traces de vitamine K.

Du côté des minéraux, la pomme de terre contient un excédent d'éléments alcalisants. Elle est riche en potassium, en sodium, en magnésium, en calcium et en fer. Elle contient également du phosphore, du soufre et du chlore.

L'importance de son mode de culture

Lorsque la pomme de terre pousse dans des sols où sont utilisés des engrais chimiques qui contiennent de bonnes quantités de potasse, son contenu en potassium est beaucoup plus élevé. Cela est certes un désavantage car l'augmentation du potassium se fait au détriment du magnésium. Or une pomme de terre pauvre en magnésium peut être plus facilement atteinte de maladies végétales. Chez les humains, on a pu constater que la consommation d'aliments riches en magnésium joue un rôle important dans la prévention du cancer.

Comment préparer les pommes de terre

Comme ce n'est pas le cas pour tous les légumes et tous les fruits, les pommes de terre voient une partie de leurs vitamines détruites lorsqu'on les cuit. Cette perte est inévitable, mais elle peut être contrôlée dans une certaine mesure. Ainsi les pommes de terre cuites en robe des champs, enveloppées dans un papier d'aluminium, ou cuites à la vapeur conservent plus de vitamine que celle que l'on fait cuire dans l'eau. Ce dernier mode de cuisson entraîne aussi une perte de minéraux, près de 25% de ceux-ci se retrouvant dans l'eau de cuisson.

Source: Vivre en santé vivez heureux

Auteur: Jean Marc Brunet