Archives par mot-clé : prêtres

Si Marc Ouellet est élu pape, ça va se savoir

Société/ Religion /

 

J'ai lu que « 2,1 milliards de chrétiens dans le monde ignorent ce qui s'est passé ici. Si Marc Ouellet est élu, ça va se savoir. »
 
 
selon Carlo Tarini, porte-parole de l'Association des victimes de prêtres

 
 

 

Une bagarre entre prêtres à la basilique de la Nativité, à Bethléem

Video- Faites ce que je dis… faites pas ce que je fais…

Ah si les religions n'existaient pas …… Il faudrait les inventer

Une bagarre entre prêtres à la basilique de la Nativité, à BethléemLa bagarre a éclaté mercredi entre des prêtres arméniens et grecs orthodoxes à la suite d'un différend sur… le nettoyage de la basilique de la Nativité, à Bethléem, selon un correspondant de l'AFP.

Un prêtre arménien qui supervisait les opérations a alors eu l'impression qu'un prêtre orthodoxe grec empiétait avec son balai sur leur espace. Le ton est monté jusqu'à ce que le différend se transforme en bagarre.

Des policiers palestiniens sont finalement parvenus à séparer les prêtres, qui ont repris leur ménage, selon le correspondant de l'AFP.

Un peu plus tard, une deuxième chicane a nécessité une nouvelle intervention.

Aucun prêtre n'a été blessé, ni arrêté par la police.

Le 27 décembre 2007, une bagarre entre prêtres arméniens et grecs orthodoxes avait éclaté pour des raisons similaires, faisant sept blessés, cinq prêtres et deux policiers.

Google's free online language translation service instantly translates text and web pages

A fight between priests at the Basilica of the Nativity in Bethlehem
 

 

Un horrible combat de chevaux, béni par des prêtres en Chine

Monde- Insolite- Attention des images choquantes

Un horrible combat de chevaux, béni par des prêtres en Chine Je ne peux pas croire que ce concours de malade est béni par des prêtres locaux.

Suite à la découverte d'un article du quotidien australien, j'ai pu découvrir qu'il existe des combats de chevaux en Chine

Des milliers de gens se rassemblent pour voir un "ignoble combat" d'étalon alezan qui essaie d'arracher la gorge de son adversaire.

Ce combat de cheval se déroule dans un festival dans la région de Guizhou, au sud de la Chine, Zhuang du Guangxi est l'une traditon très populaire pour les habitants.

Ils ont un festival complètement dépravé, devant eux, deux étalons se battent pour le droit de s'accoupler avec une femelle devant une foule en délire.

Le principe consiste a injecté des hormones à une jument pour qu'elle reste longtemps en chaleur.
Puis, des personnes amènent les étalons près de la jument pour les énerver précise le site Monde de cheval.

Beaucoup meurent dans cette lutte, soit à partir de leurs blessures ou d'épuisement après avoir été formés pendant des mois par leurs propriétaires rapporte le Times d'Australie

Ce spectacle est une tradition très ancienne», dit un spectateur.

Après avoir été expulsé brutalement par son plus grand adversaire le gris se défend essaie de mordre sur les yeux de l'étalon alezan, mais s'effondre dans l'épuisement que pour être montés par les confondre vainqueur.

Cette épreuve de force sanglante, se déroule devant les familles avec enfants, ils se rassemblent sur une colline pour avoir une vue imprenable sur le résultat. "Nous n'arrêterons pas ces concours parce qu'ils font partie de notre culture», dit un formateur.

Agrandir photo d'écran

Les voies du Seigneur sont infinies, mais ne préservent pas les prêtres ivres au volant d’une voiture

Monde -Insolite – Un prêtre arrêté en état d'ivresse –

Les voies du Seigneur sont infinies, mais ne préservent pas les prêtres ivres au volant d'une voitureLa photo de l'alcootest de Mr le curé a été posté dans le journal local de Bolzano.

Les voies du Seigneur, vous le savez, sont infinies, mais ne préservent pas les prêtres du contrôle routier et surtout de problèmes découlant du fait d'être trouvé ivre au volant d'une voiture écrit-on dans le journal local.

Ce prêtre a été arrêté en état d'ivresse au volant d'une automobile la semaine dernière dans la région de Bolzano (nord de l'Italie), et son permis lui a été retiré, a-t-on appris lundi dans le journal local l'Alto Adige.

Au moment du contrôle, le curé revenait d'un mariage qu'il avait célébré. Il avait ensuite pris part aux festivités tout au long de la journée.

Selon les policiers, l'homme semblait "ivre" au moment de présenter les documents du véhicule. Il a donc été soumis à un test d'alcoolémie , qui s'est révélé positif:  Le curé avait 1,7 milligrammes d'alcool dans le sang, soit plus du triple du maximum autorisé.

Le permis du prêtre lui a été immédiatement retiré. L'homme d'église a également été mis en examen pour conduite en état d'ivresse. Son véhicule n'a pas été confisqué puisqu'il ne s'agissait pas du sien.

Selon la loi, le chauffard risque une amende de 1.500 à 6.000 euros et une peine de prison pouvant aller jusqu'à 6 mois. La suspension de son permis peut durer de 1 à 2 ans.

A défaut de demander l'aide à son supérieur du ciel, le religieux pourra faire appel à un avocat pour se défendre devant les tribunaux.