Archives par mot-clé : retraité

Prendre sa retraite c’est mauvais pour la santé «travailler plus longtemps, pour vivre en meilleure santé»

Le danger vous guette à l'âge de la retraite

Société/Santé

Prendre sa retraite est mauvais pour la santé à la fois pour votre physique et mentalement aussi à long terme.

La recherche montre que la probabilité que les gens perçoivent leur santé comme «très bonne» ou «excellente». La retraite réduit de 40 %. la santé, qui peut être lu dans le rapport "Work longer, healthier lives" en français «travailler plus longtemps, pour vivre en meilleure santé» selon l'Institute of Economic Affairs, en collaboration avec Endeavour Fellowship de l'Australie.

 Condition physique

Le risque de faire une dépression est d'environ 40 % plus élevé à la retraite et la possibilité d'avoir une mauvaise condition physique est de 60% p;us élevé que si vous travaillez. 

Elle augmente également les chances que les gens utilisent des médicaments. Les résultats de l'étude s'appliquent à la fois chez les hommes et les femmes. 

Les chercheurs ont également découvert un lien entre la durée de la retraite et la santé, et montrent que les gens à la retraite ont 17 % plus de chances de subir une dépression que les gens qui prennent leur retraite plus tard. La probabilité d'au moins un trouble physique est de 22 % plus élevé pour les personnes à la retraite et persistera deux fois plus longtemps.

Faut-il le croire? le plus vieux coureur de marathon au monde annonce sa retraite à 102 ans

Insolite – Le plus vieux marathonien a 102 ans  –

Après le Marathon de Hong Kong en février, l'athlète Fauja Singh de nationalité Britannique qui est né à Beas Pind dans le Penjab en Inde a dit qu'il participera seulement aux épreuves de 10 km.

Après le Marathon de Hong Kong en février, l'athlète dit qu'il ne s'exécutera que les épreuves de 10 km.

 
Faut-il le croire ?
 
Mais l'annonce de ce marathonien ne peut être pris trop au sérieux … En traversant la ligne d'arrivée, le coureur dit à chaque année qu'il s'agissait de son dernier 42 km. 
 
Et l'année prochaine, là, il est de nouveau prêt à commencer un autre marathon. 
 
Eh bien, nous ne savons ce qui se passe dans la tête de l'indien Singh Fauja. J'imagine que ca doit être plus fort que lui d'y retourner à chaque année. Source: O Globo
 
«En 2011, Singh Fauja continue à courir entre 13 km et 16 km par jour à l'entraînement, alternant entre la course et la marche. 
 
Ayant atteint l'âge de 100 ans, et étant donc entré dans une nouvelle catégorie d'âge, il prend part à des courses sur plusieurs distances (du 100 mètres au 5 000 mètres), établissant en une seule journée, le 13 octobre 20117, huit records du monde pour un homme de 100 ans ou plus, et devenant le centenaire le plus rapide de tous les temps ».( Wikipédia)
 

My Great Web page

Un bébé enterré vivant dans un jardin de fleur a été sauvé par un retraité

Insolite- Bébé abandonné –

Un bébé enterré vivant dans un jardin de fleur a été sauvé par un retraitéUn retraité a sauvé un nouveau-né qui avait été enterré vivant dans un jardin de fleurs à Singapour

Tay Kim Sia a dit qu'il fumait une cigarette sur la terrasse sur le balcon de son immeuble, a entendu un genre de miaulement étouffé, venant d'un buisson d'helliconias, ensuite il vit deux petites jambes qui dépassent du sol d'une grande boîte jardinière.

Tay a déclaré au quotidien The New Paper qu'il creusé autour des jambes et a trouvé un petit garçon avec son cordon ombilical encore attaché et un sac en plastique noir autour du cou.

Le journal indique que le retraité et d'autres à proximité ont aidé à nettoyer le bébé et a appelé la police. Le bébé a été transporté à l'hôpital. Heureusement, le bébé a été sauvé à temps et se porte bien.

Le Straits Times a rapporté que l'enfant, avait la bouche pleine de boue et de feuilles séchées et son cordon ombilical etait encore attaché, a depuis été pris en charge par le KK pour femmes et Children's Hospital, où il est dans un état stable.

La porte-parole de la police, Yvonne Edwin a déclaré: personne ne s'était présenté pour réclamer le bébé et l'enquête policière était en cours. Express.co.uk

Molly B une des vaches les plus célèbres aux États-Unis

Insolite – Née sous une bonne étoile-

Une vache qui tient vraiment à vivre très vieille – Molly B une des vaches les plus célèbres aux États-Unis

Cinq ans après qu'une vache surnommée "l'insubmersible Molly B" s'est enfuite d'un abattoir dans l'Ouest des États-Unis et a nagé à travers une rivière pour son évasion qui a attiré l'attention internationale.

La génisse a de nouveau vient échappé à la mort, elle survit à l'effondrement du refuge pour animaux où elle devait prendre sa retraite.

Elle a une seconde chance à une belle retraite après avoir trouvé une maison au New Dawn Sanctuaire MT

La propriétaire Susan Eakins de New Dawn a dit qu'après un cœur à cœur avec son mari pour à savoir s'ils pouvaient se permettre de prendre une autre vache dans leur exploitation des animaux, le couple a décidé de lui donner une belle retraite .

«Nous nous sommes engagés à elle, ajoute « Mme Eakins».

Source: Je vous invite à lire toute son histoire extraordinaire –  Une vache vraiment chanceuse Daily Mail (français) Image capture d'écran


Vidéo de Molly B

Manifestation pour les droits des animaux devant la maison d'un retraité qui a cruellement torturé un chat à mort

International- Allemagne- 

Le chat Rocco torturé à mort –Manifestation pour les droits des animaux devant la maison d'un retraité qui a cruellement torturé un chat à mort

Munich – Un pensionné,  la veille de Noël, selon la police dans Moosach a cruellement torturé un chat à mort. Le samedi, environ 200 militants des droits des animaux ont démontré pourquoi. Ils demandent la peine maximale pour cruauté envers les animaux.

Ernst K. retraité de 73 ans, on dit que la veille de Noël, selon la police de Moosach a torturé le chat Rocco avec un jet d'eau jusqu'à mort. Le fait que cet acte cruel mérite la peine maximale de trois ans en prison sans libération conditionnelle devrait être puni, environ 200 militants ont manifesté samedi pour les droits des animaux  – en fonction de la société de protection des animaux à Munich.

Photos (29) : Manifestation pour les droits des animaux

Les militants étaient à120 mètres de la résidence du titulaire, ont scandé des slogans et tenues des affiches avec des slogans tels que "la bête" c'est lui. Dix officiers de police ont surveillé la manifestation avec les autorités locales à voir à ce que les manifestants ne reste pas directement en face de la maison, a déclaré dimanche Gottfried Schlicht, porte-parole de la police de Munich. "Il a travaillé, à  ce que les militants resten paisibles, a t-il résumé – mais aussi mis en garde contre la précipitation.

La ville de Moosach est placardée depuis le début de la semaine dernière: des photos de Ernst K., y compris son nom et l'adresse complète, accrocher sur les lampadaires, les clôtures et dans le stationnement d'un grossiste en alimentation. "Même si on peut comprendre la crainte de la propriétaire du chat, vous avez de voir que l'objet n'est pas faire justice sois-même», a déclaré le porte-parole de la police.

Et les officiels ont surveillés dans les deux directions la calomnie contre Ernst K. pour dommages criminels et cruauté envers les animaux. Même Ernst K. s'est plaint à la police quand il a découvert les affiches. Le samedi, comme l'a démontré en criant à distance de son domicile,il s'était enfui de Munich, la police gardait sa maison de toute façon.

Les manifestants veulent prendre le cas Ernst K. comme un exemple pour souligner l'attention des griefs,« a dit Baumgartner de la SPCA. Il est prévu une autre manifestation contre Ernst K. – mais pas près de sa maison, mais «devant un tribunal, au parlement ou dans la zone piétonne." Source: TZ Online.de

Source de la capture d'image, Photos (29) : Manifestation pour les droits des animaux TZ Online

Manifestation pour les droits des animaux devant la maison d’un retraité qui a cruellement torturé un chat à mort

International- Allemagne- 

Le chat Rocco torturé à mort –Manifestation pour les droits des animaux devant la maison d'un retraité qui a cruellement torturé un chat à mort

Munich – Un pensionné,  la veille de Noël, selon la police dans Moosach a cruellement torturé un chat à mort. Le samedi, environ 200 militants des droits des animaux ont démontré pourquoi. Ils demandent la peine maximale pour cruauté envers les animaux.

Ernst K. retraité de 73 ans, on dit que la veille de Noël, selon la police de Moosach a torturé le chat Rocco avec un jet d'eau jusqu'à mort. Le fait que cet acte cruel mérite la peine maximale de trois ans en prison sans libération conditionnelle devrait être puni, environ 200 militants ont manifesté samedi pour les droits des animaux  – en fonction de la société de protection des animaux à Munich.

Photos (29) : Manifestation pour les droits des animaux

Les militants étaient à120 mètres de la résidence du titulaire, ont scandé des slogans et tenues des affiches avec des slogans tels que "la bête" c'est lui. Dix officiers de police ont surveillé la manifestation avec les autorités locales à voir à ce que les manifestants ne reste pas directement en face de la maison, a déclaré dimanche Gottfried Schlicht, porte-parole de la police de Munich. "Il a travaillé, à  ce que les militants resten paisibles, a t-il résumé – mais aussi mis en garde contre la précipitation.

La ville de Moosach est placardée depuis le début de la semaine dernière: des photos de Ernst K., y compris son nom et l'adresse complète, accrocher sur les lampadaires, les clôtures et dans le stationnement d'un grossiste en alimentation. "Même si on peut comprendre la crainte de la propriétaire du chat, vous avez de voir que l'objet n'est pas faire justice sois-même», a déclaré le porte-parole de la police.

Et les officiels ont surveillés dans les deux directions la calomnie contre Ernst K. pour dommages criminels et cruauté envers les animaux. Même Ernst K. s'est plaint à la police quand il a découvert les affiches. Le samedi, comme l'a démontré en criant à distance de son domicile,il s'était enfui de Munich, la police gardait sa maison de toute façon.

Les manifestants veulent prendre le cas Ernst K. comme un exemple pour souligner l'attention des griefs,« a dit Baumgartner de la SPCA. Il est prévu une autre manifestation contre Ernst K. – mais pas près de sa maison, mais «devant un tribunal, au parlement ou dans la zone piétonne." Source: TZ Online.de

Source de la capture d'image, Photos (29) : Manifestation pour les droits des animaux TZ Online

Arthur "Rex" Crane: L'homme qui défraie la manchette en Australie

Insolite – voir des images-

Fraudeur Australien –

Un homme qui a feint un vie d'un ex-prisonnier de guerre va passer les six prochains mois en prison pour pour avoir soutirer près de $ 700,000 dans les pensions des anciens combattants.

Arthur "Rex" Crane, 84 ans, s'est fait passer comme un ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale pendant 22 ans et a réalisé un profil national en tant que président de l'Association australienne des anciens prisonniers de guerre, jusqu'à ce qu'il soit démasqué par une historienne militaire qui croyait que son histoire ne tenait pas la route .

Il prétendait avoir été fait prisonnier par les Japonais pendant la Deuxième Guerre mondiale, sur le fameux chemin de fer Thaïlande-Birmanie aux côtés de 13.000 autres prisonniers de guerre australiens et affirmait avoir été torturé dans un camp, alors qu'il étudiait en fait à cette époque dans le sud de l'Australie.

Pendant ce temps, Crane avait réclamé avec succès 464.409 $ en paiements de pension de guerre et d'invalidité, dont il n'avait pas le droit de recevoir.

Mais l'histoire de Crane s'est défaite lors d'un discours aux anciens combattants l'année dernière quand l'historienne Lynette Silver (page traduite en français) a trouvé son incroyable son histoire. Dans un mois, l'historienne a trouvé des documents montrant Crane avait été inscrit à une école d'Adélaïde lors de son supposé emprisonnement .

Mme Silver a également trouvé son frère supposé mort, bien vivant aux États-Unis.

Hier, l'historienne a dit qu'elle était "stupéfaite" du ministère des Affaires des anciens combattants n'a pas été capable d'identifier une telle fraude si flagrante.

«Je ne sais pas qui (le ministère) a demandé, mais je ne pense pas qu'ils aient demandé à personne qui était habile dans ce genre de recherche dans leurs enquêtes, dit-elle

Il a plaidé coupable en Cour de district de Brisbane le mois dernier et a été condamné hier

Aujourd'hui, le juge Irwin a déclaré qu'il prenait en considération que le retraité Crane a subi l'humiliation publique depuis que sa fraude a été exposé au grand jour, et qu'il avait été abandonné par sa femme et sa fille.

«Je considère que la seule peine d'emprisonnement appropriée dans les circonstances, dit-il.

Il a condamné à quatre Crane ans de prison et a ordonné qu'il soit libéré sur un gage de bonne conduite, après six mois 

À lire aussi
«Je vais finir ma vie un homme couvert de honte, et ditqu'il est désolé»


Source avec tous les détails: (Brisbane Times «version traduite en français ) (The Australian

En bref avec (Branchez-Vous

Capture Image: ABC
 

Arthur « Rex » Crane: L’homme qui défraie la manchette en Australie

Insolite – voir des images-

Fraudeur Australien –

Un homme qui a feint un vie d'un ex-prisonnier de guerre va passer les six prochains mois en prison pour pour avoir soutirer près de $ 700,000 dans les pensions des anciens combattants.

Arthur "Rex" Crane, 84 ans, s'est fait passer comme un ancien combattant de la Seconde Guerre mondiale pendant 22 ans et a réalisé un profil national en tant que président de l'Association australienne des anciens prisonniers de guerre, jusqu'à ce qu'il soit démasqué par une historienne militaire qui croyait que son histoire ne tenait pas la route .

Il prétendait avoir été fait prisonnier par les Japonais pendant la Deuxième Guerre mondiale, sur le fameux chemin de fer Thaïlande-Birmanie aux côtés de 13.000 autres prisonniers de guerre australiens et affirmait avoir été torturé dans un camp, alors qu'il étudiait en fait à cette époque dans le sud de l'Australie.

Pendant ce temps, Crane avait réclamé avec succès 464.409 $ en paiements de pension de guerre et d'invalidité, dont il n'avait pas le droit de recevoir.

Mais l'histoire de Crane s'est défaite lors d'un discours aux anciens combattants l'année dernière quand l'historienne Lynette Silver (page traduite en français) a trouvé son incroyable son histoire. Dans un mois, l'historienne a trouvé des documents montrant Crane avait été inscrit à une école d'Adélaïde lors de son supposé emprisonnement .

Mme Silver a également trouvé son frère supposé mort, bien vivant aux États-Unis.

Hier, l'historienne a dit qu'elle était "stupéfaite" du ministère des Affaires des anciens combattants n'a pas été capable d'identifier une telle fraude si flagrante.

«Je ne sais pas qui (le ministère) a demandé, mais je ne pense pas qu'ils aient demandé à personne qui était habile dans ce genre de recherche dans leurs enquêtes, dit-elle

Il a plaidé coupable en Cour de district de Brisbane le mois dernier et a été condamné hier

Aujourd'hui, le juge Irwin a déclaré qu'il prenait en considération que le retraité Crane a subi l'humiliation publique depuis que sa fraude a été exposé au grand jour, et qu'il avait été abandonné par sa femme et sa fille.

«Je considère que la seule peine d'emprisonnement appropriée dans les circonstances, dit-il.

Il a condamné à quatre Crane ans de prison et a ordonné qu'il soit libéré sur un gage de bonne conduite, après six mois 

À lire aussi
«Je vais finir ma vie un homme couvert de honte, et ditqu'il est désolé»


Source avec tous les détails: (Brisbane Times «version traduite en français ) (The Australian

En bref avec (Branchez-Vous

Capture Image: ABC
 

Un maçon bricoleur maladroit s'emmure dans sa cave et démolit le mur de son voisin

Insolite –

Un homme de 64 ans, qui est retraité s'était mis en tête de murer l'accès de sa cave, dans sa maison de Gumperda (Saale-Holzlanda) eu la mauvaise surprise, une fois sa tâche achevée, de se rendre compte qu'il se trouvait du mauvais côté du mur, a expliqué jeudi la police de Kahla (est de l'Allemagne).

S'étant procuré briques et mortier, le retraité avait décidé d'attaquer l'édification du mur pendant son week-end.

Ce n'est qu'une fois celui-ci achevé qu'il s'est rendu compte qu'il l'avait fabriqué de l'intérieur, et se trouvait enfermé dans le réduit qu'il voulait rendre inaccessible, a raconté la police dans un communiqué.

Dans son malheur, il avait eu la bonne idée d'apporter un casse-croûte et un marteau-piqueur.

Après un week-end passé dans sa cave, il a décidé de passer à l'action. Et plutôt que de démolir son mur tout neuf, il a préféré percer un passage dans le mur mitoyen qui le séparait de la cave de ses voisins, avec lesquels il avait eu à plusieurs reprises des accrochages par le passé.

Pendant des années, un différend de voisinage s'était installé entre ces citadins de Gumperda dans l'État de dans le district (Saale-Holzland-Kreis) qui compte 371 habitants

Ces derniers, alertés par le bruit du marteau-piqueur, avaient prévenu la police, qui attendait le retraité de l'autre côté du mur.

L'homme a prétendu avoir été muré accidentellement. Il est maintenant sous enquête pour violation de propriété des dommages et des biens pour le moment. Il est possible que d'autres procédures soient lancées, selon le policier Peter Oertel de Stadtroda et rapporté par OTZ .de  Mopo

Autre source en Français Cyberpresse