Archives par mot-clé : Téhéran homme

Le juge Aziz Mohammadi condamne un homme à perdre un oeil et une oreille

International – Tribunal du Téhéran- 

Attaques à l'acide-

Un Iranien a été condamné à perdre un oeil et une oreille pour avoir jeté de l'acide à la figure d'un homme, lui faisant perdre la vue et une oreille, a rapporté mercredi le quotidien conservateur Kayhan.

Cette peine a été prononcée conformément à la loi du Talion qui date du Code d’Hammourabi en 1730 avant Jésus Christ une des plus anciennes lois existantes, consiste en la juste réciprocité du crime et de la peine. Cette loi est souvent symbolisée par l’expression «oeil pour oeil dent pour dent» en vigueur en Iran.

Le condamné, identifié comme Hamid, avait attaqué un homme, identifié comme Davoud, en 2005 par vengeance. Devant le tribunal, il a affirmé qu'il avait voulu se venger de ses camarades de classe qui l'avaient humilié mais s'était trompé de cible.

Un résident du Golestan était sur la rue au moment de l'attaque a dit aux policiers qu'il a entendu les cris douloureux d'un garçon 22 ans du nom de "David" attaqué à l'acide par un agresseur inconnu qui a été immédiatement pris au piège et le garçon a été amené à l'hôpital. Malgré les efforts des médecins, il a perdu l'oeil gauche et l'oreille droite.

À la fin de l'audience, le juge Aziz Mohammadi, et les conseillers de la cour, après délibération, suite à une à la perte de l'œil gauche, la perte de l'oreille droite et de graves brûlures des parties du corps du demandeur, le a été condamné à payer le prix du sang. selon  le quotidien conservateur Kayhan

Les attaques à l'acide pour vengeance se sont multipliées ces dernières années en Iran. En général, il s'agit d'attaques contre des jeunes filles ayant refusé la main d'un homme.

En novembre dernier, la cour suprême iranienne a condamné un homme reconnu coupable d'avoir fait perdre la vue au mari de sa maîtresse à perdre la vue, en application de cette loi.

En février 2009, un homme avait été condamné à la cécité totale après avoir été reconnu coupable d'avoir jeté de l'acide au visage d'une camarade d'université qui avait repoussé sa proposition de mariage.

Aucune confirmation de l'exécution de la peine n'a été rapportée. Selon Canoë Infos avec l'AFP et le quotidien conservateur Kayhan