Un patient a décidé d'attaquer en justice le National Heath

 

The Sun : Une photographie de Philip Collins
Philip Collins sur sa moto

Actualité International  
Insolite en bref +

Grande Bretagne-
Se croyant condamné par un cancer, un sexagénaire se ruine.

Philip Collins, 59 ans, a tout fait pour profiter de ses derniers mois, un médecin lui ayant diagnostiqué un cancer incurable. Deux ans plus tard, il est toujours en vie, mais ruiné.
 
Il a voulu profiter de ce qu’il pensait être les derniers instants de sa vie. En avril 2007, Philip Collins, un britannique de 59 ans, se voit diagnostiquer un cancer inopérable de la vésicule biliaire.

Selon les médecins, il n’a plus que six mois à vivre. Phil quitte alors son emploi de chauffeur-routier, vide son plan d’épargne retraite des 18 000 livres, soit 20 000 euros qu’il avait économisés, et réalise ses rêves. 

Une moto Triumph, tout d’abord, qui coûte dans les 10 000 euros. Une Ford focus pour sa femme, «afin qu’elle puisse se déplacer lorsqu’il ne sera plus là». Le reste des économies est dévolu à redécorer la maison.

Chaque moment est vécu comme le dernier. Il y a le «dernier Noël », les «derniers dîners entre amis». Même les obsèques sont organisées minutieusement : la Triumph doit remorquer le cercueil. Selon les sources suivantes: (The Sun) et repris en français lar le Figaro pour le texte complet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *