Trois voleurs amateurs munis d’une mitraillette ont braqué un supermarché à Varennes

Trois voleurs amateurs munis d'une mitraillette ont braqué un supermarché à VarennesInsolite- Braquage de magasin

Des apprentis voleurs –

Trois jeunes individus de 19 ans munis d'une mitraillette ont braqué le supermarché IGA de Varennes, au coin de la Rte 132 et Chemin du Petit Bois, dimanche soir.

Les voleurs, qui sont visiblement des amateurs, ont été vite arrêtés grâce à la rapidité des policiers.

Les trois suspects sont Sadji Hocine, 19 ans, Mohamed Kacimi, 18 ans, et Mohamed Brari, 19 ans, tous trois de Montréal.

Mohamed Brari, Mohamed Kacimi et Sadji Hocine ont été accusés lundi après-midi au palais de justice de Sorel de vol qualifié, d'avoir utilisé une fausse arme, de s'être enfuis en véhicule moteur et d'avoir résisté à leur arrestation.

«Il s'agit d'une accusation d'utilisation de fausse arme, parce que nous n'avons pas encore retrouvé les armes du crime», a précisé Pierre Tremblay, sergent aux relations publiques de la Régie intermunicipale de police Richelieu Saint-Laurent. Selon Cyberpresse

Les trois voleurs ont menacé les employés avec une mitraillette, une arme de poing et une barre à clous. Ils avaient caché leur visage à l'aide de leur tuque et de leur foulard.

«Ils ont réussi à voler le contenu des trois caisses et du coffre-fort», a indiqué Pierre Tremblay.

 Une comédie d’erreurs

«Varennes est sur le bord de l'eau. Déjà, il y a une direction qu'ils ne pouvaient pas prendre, a souligné le sergent Tremblay. Il restait trois possibilités pour se sauver: la 132 Est, la 132 Ouest, et la 30.»

Les suspects ont opté pour la dernière option. Comme de fait, les policiers qui attendaient à l'entrée de la bretelle d'accès de l'autoroute 30 les ont rapidement repérés. Ils les ont pris en chasse sur l'autoroute 30.

En « pied-de-bas » dans la neige

À peine quelques secondes plus tard, les voleurs ont fait une sortie de route. Ils sont sortis de leur véhicule et se sont sauvés à pied, dans le bois.

« Ces gars là étaient équipés pour courir dans le métro et non en plein champ en février. Ils étaient en espadrilles dans plusieurs centimètres de neige. L’un d’entre eux en a même perdu ses souliers », indique le sergent Tremblay.

Vers 22h, les policiers ont rattrapé un premier suspect, incapable d’aller plus loin dans la neige qui lui montait jusqu’à la taille qui semblait à bout de souffle. Ils ont ensuite suivi les traces des autres suspects dans la neige. «Mère Nature nous a donné un méchant coup de main!» a lancé le sergent Tremblay.

« Durant leur fuite, ils ont lancé plusieurs objets par les fenêtres de leur véhicule. On croit qu’ils se sont ainsi débarrassés de leurs tuques, écharpes et armes. Un chien pisteur sera utilisé pour tenter de les retrouver », conclut M. Tremblay. Selon Rue Frontenac

Le supermarché IGA de Varennes a rouvert ses portes ce matin. «À part un peu d'énervement, tous les employés vont bien», a assuré le directeur, Yves Lalonde. Les policiers lui ont annoncé qu'ils avaient retrouvé les quelque 5000$ qui avaient été volés. selon Cyberpresse

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *