70 personnes ont été tués dans une usine de munitions à Jaar

Al-Qaïda responsable de l'explosion

Au moins 70 personnes ont été tuées dans une explosion lundi dans une usine de munitions dans le sud du Yémen, pillée la veille par des éléments d'Al-Qaïda, selon un nouveau bilan communiqué à l'AFP par un responsable de l'administration locale.70 personnes ont été tués dans une usine de munitions à Jaar

Les autorités locales de la province d'Abyane où s'est produit l'incident ont rendu Al-Qaïda responsable de l'explosion, en affirmant que le réseau extrémiste avait attiré les civils dans un "piège mortel".

"Le bilan s'est alourdi à au moins 70 tués", a déclaré le responsable, Mohsen Salem Saïd, membre du Conseil de la localité de Khanfar, dont dépend administrativement l'usine, et qui se trouve dans la province d'Abyane.

Un habitant a pour sa part indiqué avoir compté 70 cadavres, retirés de l'usine.

Dans un précédent bilan, M. Saïd avait indiqué qu'au moins 40 personnes avaient été tuées et 90 autres blessées, dont des enfants, dans l'explosion.

Les victimes sont des civils entrés lundi dans l'usine pour tenter de récupérer des armes ou des munitions au lendemain d'une opération commando d'éléments d'Al-Qaïda qui ont attaqué cette unité de production militaire et emporté des caisses de munitions. Pour plus de détails »»»»suite de ce texte de l'Agence France Presse – ADEN (Yémen)
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *