La pluie cesse, mais l’eau ne cesse d’augmenter dans la Vallée du Richelieu

Actualité + Vidéo – Saint-Paul-de-l'Ile-aux-Noix– Inondations en Montérégie

La pluie cesse, mais l'eau ne cesse d'augmenter dans la Vallée du RichelieuMême si le soleil est enfin sorti après plusieurs jours de pluies torrentielles, l'eau continue d'augmenter dans la vallée du Richelieu.

Jusqu'à 3.000 maisons le long du fleuve sont touchés par des innondations. Environ un tiers d'entre eux ont été évacués, ce qui laisse environ 2.800 personnes sans-abri.

Les gens sont autour en canots, chaloupes et les bateaux, avec de l'eau si élevé qu'il a laissé quelques maisons à demi submergé.

Environnement Canada a déclaré l'inondation est le résultat d'une accumulation de neige exceptionnellement abondantes combinées à une averse d'une semaine.

Plus de 600 soldats sont dans la région à placer des sacs de sable et aider les gens à évacuer.

Le Ministre fédéral Christian Paradis a visité la région vendredi et a dit qu'il est impressionné par la façon dont les gens sont calmes et travaillent dur. Paradis a promis que l'armée resterait aussi longtemps que nécessaire.

Gérard Dutil, maire de Saint-Paul-de-l'Ile-aux-Noix, a déclaré que sa ville connaît le plus haut niveau d'eau, mais il a bon espoir pour vendredi matin que la situation s'améliore.

"Tout d'abord, il y a de bonnes nouvelles – il nous semble voir les nuages ​​de compensation jusqu'à ce moment et il ne pleut pas, et même si le niveau d'eau a légèrement augmenté pendant la nuit, il est très calme en ce moment," Dutil a déclaré à CTV Canada  vendredi.

Les soldats ont commencé à arriver sur les lieux le jeudi matin, un jour après le premier ministre Jean Charest a demandé leur aide pour les résidents des collectivités inondées le long de la rivière au sud de Montréal.

Charest, lui aussi, est arrivé par hélicoptère pour une visite de la crue région ravagée qui a vu les niveaux d'eau s'élever à des hauteurs sans précédent le long de la rivière Richelieu et le lac Champlain.

Pourquoi le gouvernement a pris si longtemps pour venir en aide à la région?

"Il n'y a personne, il y a une semaine qui aurait pu prédire une semaine plus tard nous serions à la recherche à un scénario où l'eau va continuer à monter", a répondu M. Charest.

Le Premier ministre Stephen Harper a également publié un communiqué jeudi matin, en disant ses pensées sont avec les victimes et que le gouvernement fédéral fournira également une assistance.

"Je tiens à assurer les familles touchées, et ces chers pour eux, que le gouvernement du Canada est prêt à aider le peuple du Québec en cette période difficile", indique le communiqué.

"Nous allons répondre à l'appel pour l'assistance par tous les moyens nécessaires pour aider à assurer la sécurité des personnes touchées par la montée des eaux."

Harper dit que le gouvernement se trouve dans la "solidarité avec les familles face au danger et à l'évacuation de leurs maisons."

Dans St-Paul-de-l'Ile-aux-Noix, l'une des communautés les plus touchées, 500 ordres d'évacuation avait été donné aux propriétaires, mais seulement 180 avaient respecté du jeudi après-midi. Les gens sont réticents à quitter leur foyer et risque de les perdre à jamais.

"S'ils partent, ils se doivent de couper l'électricité et de fermer leurs pompes," victime inondation, Daniel Vallier a déclaré à CTV Montréal Paul Karwatsky. "Ils vont perdre leur maison."

Sauf que ça n'a jamais été vu auparavant, du moins pas depuis les niveaux d'eau ont été enregistrés dans la vallée du Richelieu. Les fonctionnaires estiment qu'il faudra attendre 14 jours après le déluge récent et si la pluie cesse, afin que les niveaux d'eau descendrent, et il ne devrait pas arrêter de pleuvoir avant dimanche.

Pendant ce temps dans d'autres parties de la province,

La rivière St-Charles près de Québec a atteint un niveau critique jeudi, si les fonctionnaires croyait que la hausse avait commencé à diminuer tout comme la rivière était sur le point de sauter de son lit.

Depuis le début d'avril, plusieurs de la région de Québec avait déjà reçu deux fois le niveau normal de précipitations, et certains ont atteint des niveaux record.

Il n'y avait plus d'inondations dans la région de la Mauricie ainsi, mais rien comme ce que nous avons vu dans la vallée du Richelieu.

Les niveaux d'eau à proximité du lac Champlain et la rivière Richelieu sont un mètre plus haut que la normale et la région pourrait voir un autre 15-20 centimètres de pluie d'ici vendredi.

Personne à St-Blaise a été forcé d'évacuer, mais environ 100 ont quitté volontairement. Les résidents de la région ont été invités à éviter les eaux débordent, que les égouts ont sauvegardé et l'eau a été contaminée.

Plusieurs refuges ont ouvert à Saint-Jean-sur-Richelieu pour les personnes déplacées par les inondations.

Fatigués, les  résidents auront au moins l'aidedes militaires à faire face à la menace permanente dans leurs foyers, et la Croix-Rouge canadienne est également sur place pour offrir de la nourriture et des nuits dans un hôtel à toute la famille qui décide de quitter définitivement, selon Montreal.ctv

Vidéo : Voir les images des nouvelles TVA

Image Wikipédia: Riviere Richelieu à SAINT-PAUL-DE-L'ILE-AUX-NOIX

Vidéo: Québec demande l'aide de l'armée pour aidé les sinistrés des inondations en Montérégie.La montée des eaux de la riviere Richelieu touches 3000 résidences

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *